Anita Six

Directrice Conseil

AVEC SA CAPE DE DIRECTRICE CONSEIL, ANITA ENFILE TOUR À TOUR PLUSIEURS CASQUETTES : CONSEIL, MANAGEMENT DES ÉQUIPES, PILOTAGE DES PROJETS… ELLE EST LA BOÎTE À IDÉES DE L’AGENCE. SA DÉFINITION DE LA COMMUNICATION ? UN MESSAGE QUI FAIT TILT !

Débusquer l’innovation

Pour faire ce métier, il faut être un bon traqueur et disposer d’une culture générale affûtée. Ainsi, Anita déniche et analyse l’information, et range au creux de sa gibecière une belle dimension relationnelle et un sens du client inépuisable.

A cela s’ajoutent créativité et conviction, pour présenter en grand oral toute une meute d’idées et de concepts.
En constante recherche de nouveauté, elle n’hésite pas à quitter sa zone de confort pour aller chasser en eaux troubles.

Un poisson dans l’eau

Équilibrée et parfaitement ancrée dans la réalité, Anita est aussi dotée d’une remarquable intuition et d’un soupçon de fantaisie.

À chaque fois qu’un client frappe à la porte de l’agence Hippocampe, c’est un peu comme si on lui servait une problématique sur un plateau. Elle se régale !

Toutes les requêtes stimulent son envie de créer des solutions inédites, et plus encore les appels d’offres synonymes de challenge.

Neuromythe

Vous connaissez la théorie du cerveau droit/ cerveau gauche ? Cette légende qui argue qu’un artiste utilise plutôt l’hémisphère droit de son cerveau, tandis qu’une personne logique et rationnelle a davantage recours à son hémisphère gauche ? Un mythe qui fait naufrage chez Anita, capable de solliciter l’une ou l’autre de ces zones selon les circonstances.

Entre force et douceur, elle est l’incarnation du Yin et du Yang et jongle avec tous les aspects complémentaires de sa personnalité.

La curiosité est une qualité

En véritable touche à tout, la communication à 360°C est faite pour elle. Anita peut passer avec aisance de la conservation du patrimoine français au sein d’une maison d’édition, à l’organisation d’un événement avec plus de 700 personnes, comme les Trophées bretons du développement durable.

Guidée par sa curiosité, elle se laisse emporter avec joie par les propositions atypiques. Filmer l’intérieur d’une usine avec un drone ? D’accord ! Un client qui vient de l’autre côté de la France la contacte pour un projet de territoire ? Go !

Adrénaline

Son profil de sportive de haut niveau permet à Anita de faire plusieurs choses à la fois et, rodée à l’entraînement, elle sait prendre des décisions très rapidement. Un peu comme si elle était parvenue à automatiser des processus pour développer ses aptitudes mentales.

Anita donne systématiquement le meilleur d’elle-même et fait preuve d’une grande exigence pour atteindre la victoire et la satisfaction des clients de l’agence.

Une aventurière

Anita raffole des sensations fortes et abhorre tout ce qui relève de la routine. Eprise de liberté, elle a du mal à résister aux expéditions à l’autre bout du monde, qui riment avec rencontres incroyables et ouverture d’esprit.

Si on lui propose de voyager dans le futur ou dans le passé, elle voudra faire les deux, guidée par sa soif de savoirs et son envie de tout comprendre.

Relations de confiance

Anita est avant tout un être sociable et c’est avec enthousiasme qu’elle partage son expertise du métier avec tous ses interlocuteurs.

Un peu gourmande, elle aime nourrir la relation client et entretenir des liens privilégiés avec tous ceux qu’elle accompagne dans des projets de communication. [NdlR : Surtout s’il y a de la crème de marron en jeu !]

Manager dans l’âme, elle adore travailler en équipe et sait motiver la troupe des Zippos pour les faire nager d’une même énergie créatrice.

Les mots & l’image

Si elle avait dû exercer un autre métier, Anita aurait pu être journaliste. Lire, écrire, donner à voir et à entendre… Elle raffole des bons mots, surtout lorsqu’ils répondent aux images. Anita réfléchit d’ailleurs toujours au fond, avant d’envisager la forme.

Irrésistiblement attirée par tout ce qui bouge, elle a un faible pour la vidéo avec tout ce que cela suppose : synopsis, travail d’équipe, tournage… et la place laissée au rêve ! La musique n’est jamais loin.

Comment y échapper lorsqu’on a un grand-père pianiste de haut vol, qui vous berce de culture jazz avec des séances d’impro sur le Steinway du salon ?

 Portrait chinois, en 4 points :

  • Une couleur ?
    Jaune soleil !
  • Une chanson bonne humeur ?
    Tout l’album La Llorana de Lhasa de Sela > https://www.youtube.com/watch?v=kmes0a9XUPQ
  • Un tempérament ?
    Optimiste !
  • Un lieu préféré à Brest ?
    Non, deux ! La Vallée du Costour, pour la bulle de vie sauvage. Et le Quartz, pour la bouillonnante vie culturelle qu’il apporte.