Explorons

MARQUE EMPLOYEUR : JE T'AIME, MOI AUSSI…

En ces temps de concurrence acharnée et de zapping consumériste, les marques prennent conscience qu’avant de draguer les consommateurs sur le marché, elles doivent d’abord séduire leurs collaborateurs et s’en assurer la fidélité. Vaste défi ! 

Comme dans toutes les belles histoires, ça commence par un coup de foudre : l’employé tombe sous le charme de sa « marque employeur » et se montre prêt à tout pour être digne de cet amour : il se livre à corps perdu à ses ébats professionnels, ne compte pas ses heures, est secrètement prêt à tout pour « sa belle ». 

Cette flamme ardente doit perdurer car, comme dans un couple, le temps et la proximité quotidienne sont à l’œuvre et la jalousie guette… Ma marque employeur me paraît ingrate depuis peu et semble préférer mon collègue de travail, -tu sais, le dernier recruté, plus jeune, plus fun, plus « sexy » – qui me rappelle le jeune homme que j’étais il y a encore quelques mois. Telle autre marque employeur, dans le même temps, entretient la fougue de ses « employés-amants » et me fait de l’œil depuis longtemps. J’hésite…

La marque employeur doit rester glamour et désirable pour son « collaborateur-prince charmant » et se montrer inventive et attentionnée : un petit geste -espèces sonnantes et trébuchantes, promotion-, une petite escapade city-break ou pause nature pour rompre le train-train quotidien –un séminaire, du team building- ; un petit stage d’épanouissement personnel –une formation pour diversifier les compétences et ouvrir de nouveaux horizons-, une co-gestion souple du cadre et du temps de travail : du piment, de l’empathie, de l’innovation RH pour tuer l’indifférence routinière qui éreinte tant de couples.

Hippocampe_Explorons_Blog_ElisaRoucourt_Rond_Retouche

Elisa Roucourt

ETUDIANTE IAE LILLE - FUTURE ZIPPO

Mantra : « Ils ne savaient pas que c’était impossible alors ils l’ont fait !» Adepte du polyamour communicationnel : relation fusionnelle et fougueuse entre la plume et la page blanche. Bretonne pur beurre qui ne rentre pas dans le moule…